Mamour, Glamour…What else?

J’ai toujours été étonné par la fascination que les gens éprouvent à regarder les séries télévisées « médicales ». Quoi qu’on en pense, le phénomène ne date pas d’hier, et les feuilletons américains n’ont rien inventé. Dans le temps jadis, que les moins de quarante ans ne peuvent pas connaître, s’exposait déjà sur nos écrans la bohème…