Medec ou bonboc? Bonbec ou médoc?

L’été fut riche en agitation dans les pharmacies. Déjà ébouriffées par la tempête d’une clause de conscience mal à propos et d’un Ordre qui n’ayant pas mesuré la portée de son inconséquence réveilla Pandore en pleine torpeur estivale, les voilà en plus «ébranlées» par un autre «scandale» qui fit les choux gras de la presse…